Le POWER-FIT né en août 2013 est un concept novateur qui tient compte de connaissances actuelles et approuvées dans le domaine du fitness et du sport, se basant aussi sur des écoles existantes, des formations variées, mais en apportant une touche personnelle à l’américaine. POWER-FIT c’est du Shared Personal Training.

Ecoute, collaboration, objectifs, résultats.

L’objectif de ce concept est de préparer l’individu à gérer la vie de tous les jours, selon les variations de nos activités professionnelles et personnelles. Les exercices sont structurés pour permettre l’exécution d’enchaînements de mouvements précis et complets, à tous les niveaux d’intensité, et pour toutes les personnes, quelque soient leur âge et leur forme.

La spécificité des coachs POWER-FIT est de posséder une très bonne  expérience générale dans le domaine du fitness, par l’approche des connaissances universitaires du sport et des meilleures outils existants apportés par les écoles et formations les plus pointues, telles que tels que Less Mills, Schwinn Cycling, Vertigo etc. De plus, les coachs POWER-FIT  se doivent d’effectuer une formation continue avec des spécialistes des domaines médical et sportif.

Le POWER-FIT permet de s’entraîner avec une efficacité remarquable pour améliorer sa condition physique générale, grâce à une combinaison unique et originale de travail cardiovasculaire et musculaire pendant une durée optimale de 90 minutes, voire même plus, sans interruption, suivie d’un retour au calme structuré et profond.

Les 45 minutes habituellement réservées aux cours de fitness classiques sont tout justes suffisants pour amorcer les mécanismes permettant de puiser dans les réserves de graisse et les éliminer. Un travail de 90 minutes est plus approprié pour améliorer sa condition physique, son souffle, sa musculature et sa coordination tout en prolongeant la phase d’élimination des graisses.

Lorsque l’on débute avec le POWER-FIT, l’adaptation est plus longue qu’avec le fitness traditionnel, et une boisson isotonique peut aider à soutenir l’effort. Il faut du temps pour habituer le métabolisme à aller puiser son énergie dans les réserves, ce qui peut être inconfortable.

Après deux ou trois semaines d’entraînement (selon la fréquence hebdomadaire de pratique), cette aide n’est plus nécessaire, et il vaut mieux adapter son alimentation pour éviter la prise de sucres dits « rapides » avant de s’entraîner au POWER-FIT.

Le POWER-FIT se décline en une large sélection de cours de 90 minutes ou plus, qui se déroulent en musique (ou sans selon le choix des clients). Certains cours sont collectifs (Power-Fit Cycling, le Power-Fit Bar et le Power-Fit Zen), alors que d’autres peuvent aussi se dérouler en semi-privé, voire même en privé. Le nombre de participants est de toute façon limité à 6 et 12 au maximum.

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *